Retour du dossier complet de la commune

Quel jour béni 😉

Une grosse enveloppe couleur PQ’, une signature et retour à la casa pour l’ouvrir.

La commune a enfin accepté notre dossier de manière officielle et nous a retourné la totale avec en primeur, quelques factures pour le service rendu 🙂

Il n’y a plus qu’à lire tout ça. Quelques phrases ont imprimées en rouge dans le dossier pour nous rendre attentif sur quelques points primordiaux. Apparemment, il faut juste suivre cela, le reste n’a pas d’importance 😝

Nous attendons toujours le retour du canton et la première étape administrative sera terminée.

(mise à jour ci-dessus… le dossier est complet, le canton a donné son préavis positif… fallait juste lire entre les lignes).

Me réjouis d’ores et déjà de sortir le chéquier pour régler tout ça…

#papaseppey

Enfin….

Ahhh!
La commune a enfin décidé de transmettre le dossier au canton. Ils ont été rapides (1 mois d’attente après le dernier envoi du dossier), à croire qu’ils n’ont pas besoin d’impôts rapidement ;-). De paroles de collègues et amis, personne n’a jamais vu ça, c’est un non sens.

Le dossier se ballade maintenant dans les différents services de l’état du Valais, pourvu qu’il ne s’y perde pas.

Wait and see 😉

#papaseppey

Lancement du blog Seppeyfamily

C’est parti les Kikis!

Après plus d’un an de recherches, nous nous sommes décidés à nous lancer dans la construction de notre maison. En fait c’est une villa selon l’architecte, perso, je sais pas quelle est la différence et je m’en tape. Mais on peut dire villa si tu veux bien, ça fait plus smart.

Un projet complètement fou qui, comme tu t’en doutes, va nous faire transpirer et pas que des pieds!

Nous n’avons évidemment pas choisi la facilité puisque nous avons eu le coup de coeur pour un terrain en pente dans la sympathique bourgade de Grimibeach (ou Grimiwood pour les indigènes). Mais pas une petite pentounette, une pente, une vraie! Tout comme l’aurait fait notre ami Pirmin, nous on s’est dit « même pas peur, ça va le faire easy pezzi! ». Bon, je te cache pas qu’on en a finalement pas mal bavé, enfin l’architecte surtout, mais au final cette pente nous offre une vue tellement sympa que le jeu en vaut la bougie.

Bref, je te passe les détails des grandes lignes mais en gros, tout ça, ça a pris pas mal de temps. Pour te résumer la chose voici les étapes jusqu’ici:

Juillet 2014 (oui tu as bien lu, 2014!): #papaseppey a fait le tour des proprios de la zone dans laquelle on voulait poser nos baluchons.

Août 2014: visite du terrain en vente (en fait y’en avait pas des masses, les rapaces de proprios veulent pas vendre mais préfèrent garder leurs terrains pour les donner à leurs enfants (sales petits pourris gâtés ;))

Septembre 2014: négociation du prix avec les proprios (j’avoue on a pu grapiller de quoi se payer la cuvette des wc visiteurs -_-)

Octobre 2014: premières ébauches de plans (les premiers d’une série longue comme ma jambe…oui j’ai des longues jambes)

17.06.2015 (oui tu as bien lu): Achat du terrain qui a marqué le début de notre officielle pauvreté. Depuis, on se vêt de guenilles et quand on mange du Cervelas, c’est jour de fête!

25.12.2015: parution dans le bulletin officiel et ouverture du champagne (acheté chez Lidl ein, je te le rappelle, on a plus un rond!)

Pour la petite anecdote, on a quand même déposé le dossier à peu près 8 fois à la commune! A chaque fois, un oubli: un règlement trucmuchemachinchose sur le degré de la pente, le rayon de braquage pour arriver devant la maison qui n’était pas tout à fait égal au carré de l’hypothénuse bref, QUE DES MISERES! Merci Casting Crème Gloss chez qui j’ai désormais des actions, de camoufler si bien mes cheveux blancs.

Bref, pour l’heure, notre dossier est censé se trouver sur le bureau d’un gars du canton pour mise à l’enquête (oui disons-le, un fonctionnaire pépère), mais on n’en est même pas certains, on attend confirmation. Si c’est le cas, faut prévoir 2 mois d’attente et toucher du bois d’arbre pour pas qu’on nous trouve encore un truc qui ne va pas sur notre dossier.

En attendant, on va gentiment organiser un casting afin choisir les entreprises à qui on va demander des offres. Et pis la suite, ben on te tient au courant! On te présentera le projet plus en détail dans un poste dédié et crypté, histoire que tu nous piques pas des idées!

A plus et bonne lecture, j’pense qu’on va bien rire ensemble sur ce blog 😉

#mamanseppey

PS: tu peux laisser un commentaire si tu veux, on est assez open !